Gaillard / extension de l’usine de dépollution des eaux, Ocybèle

Le 16 juillet 2021 |


J’ai eu l’occasion aujourd’hui d’assister à l’inauguration de la nouvelle extension de l’usine de dépollution des eaux, Ocybèle, intégrant un nouveau composé à traiter avant son rejet dans le milieu naturel : l’azote.

Porté par Annemasse Agglo, cet événement a été l’occasion d’aborder les défis écologiques que nous devons relever, tant relatifs à la protection et au respect de l’environnement qu’au besoin de suivre la croissance démographique forte de notre région qui amène la station à traiter les eaux usées de 124 000 habitants.

De fait, des travaux d’amélioration constants depuis la création de la station d’épuration à la fin des années 1990 ont permis de garder le traitement de l’eau à la pointe de la technologie dans le bassin annemassien. Annemasse Agglo a aujourd’hui fait le choix de renforcer son exemplarité en intégrant le traitement d’un nouvel élément : l’azote.

L’usine marque également un pas important dans la coopération transfrontalière, et de nouveaux travaux sont prévus à l’horizon 2024-2025 pour relier les usines de Gaillard et de Villette en Suisse qui se complèteront dans leurs installations.