Pourquoi j’ai voté contre le projet de loi relatif aux conditions de mise sur le marché de certains produits phytopharmaceutiques en cas de danger sanitaire pour les betteraves sucrières ?

Le 11 octobre 2020 |

89FC0679-55DA-4678-BF39-6DA1595612EC
❌ J’ai choisi de voter CONTRE le projet de loi qui autorise la remise sur le marché de pesticides interdits depuis 2 ans pour les betteraviers. Je connais leur situation, je ne l’ignore pas, et je sais bien qu’ils ne sont pas responsables de l’absence de solutions de substitution pour enrayer la jaunisse des betteraves. C’est au gouvernement d’assumer sa décision d’interdire ces produits phytosanitaires (dans un projet de loi sur lequel je m’étais abstenue en 2015), et de « mettre le paquet » sur la recherche de produits de substitution, pour garantir à ces agriculteurs une porte de sortie viable et pérenne.

🔵 🐝 Ma position est claire : voter ce texte ouvrirait une réelle brèche à un retour dans les champs de pesticides néonicotinoïdes qui détruisent notre planète. Parce que je suis convaincue qu’un juste milieu peut être trouvé, je n’ai pas soutenu ce texte. Son seul bilan, ça sera de créer deux perdants : d’un côté les agriculteurs, à qui on n’offre qu’une solution de court terme, et de l’autre les abeilles et notre biodiversité.