Archamps / visite de l’entreprise Baïko

Le 13 mars 2020 |

Virginie DUBY-MULLER a visité l’entreprise Baïko à Archamps.

Il s’agit d’une aventure familiale qui a débuté en 1995 avec la création de la Laiterie COLLET, par Henri COLLET et son épouse, résidant alors dans la Loire. La haute qualité des produits issus du lait de leur élevage apportera une telle renommée le couple transformera rapidement 100% du lait de l’exploitation en fromages blancs et yaourts. Leurs trois fils, Éric, Philippe et Alain, ont ensuite pris la relève en 2007. Forte de son succès, cette laiterie, employant aujourd’hui plus de 50 personnes, a pu obtenir le soutien financier de la Région, de l’État et de l’Union Européenne au titre des investissements dans l’immatériel.

En début d’année 2020, les trois frères ont eu l’opportunité de reprendre la laiterie BAÏKO à Archamps, avec l’idée de se développer sur un territoire où la matière première représente un véritable gage de qualité. Créée initialement en 1956, et comme a pu le constater Virginie DUBY-MULLER lors de sa visite, la laiterie BAÏKO incarne aujourd’hui non seulement le yaourt de haute qualité, issu du lait des éleveurs des montagnes haut-savoyardes, mais aussi l’union entre la tradition laitière et l’innovation, avec la création de nouveaux produits. La laiterie BAÏKO doit son salut à la passion et à la détermination d’Alain COLLET qui, à la tête d’une équipe de 25 personnes, s’est engagé à maintenir l’image et le nom de la laiterie tout en investissant pour accompagner la demande des clients et en mettant en œuvre des capacités d’innovation et de modernisation des équipements.

Virginie DUBY-MULLER a pu donc découvrir, en compagnie d’Alain COLLET et de son équipe, le site d’Archamps, dont les nouvelles installations techniques devraient lui permettre de se repositionner sur le marché régional et imposer sa marque de renom qui s’est construite sur les bienfaits d’une économie locale et sur la richesse de son terroir.