Abstention sur la Déclaration de Politique Générale du Premier Ministre

Le 07 juillet 2017 |

IMG_4194Mardi, nous étions réunis dans l’hémicycle pour entendre la Déclaration de politique générale du Gouvernement, puis voter sur cette déclaration.

J’ai choisi de m’ABSTENIR sur cette déclaration, par esprit constructif, et de responsabilité.

– Car certaines propositions du Gouvernement qui ont été exposées par le Premier Ministre Edouard Philippe vont dans le bon sens. C’est le cas de la réforme du travail tant attendue, de la priorité donnée à nos agriculteurs, de la volonté de réduire le déficit public, de l’engagement à développer le très haut-débit en France. Ces réformes sont nécessaires, et je les soutiendrai en l’état.
– Cependant, une autre partie du discours du Premier Ministre ne m’a toujours pas convaincue. Je reste mobilisée contre la hausse de la CSG que veut mettre en place le Gouvernement, qui viendra impacter de plein fouet le pouvoir d’achat des retraités, des frontaliers, des artisans, … Je ne soutiens pas non plus la suppression de la taxe d’habitation, qui se fera au détriment des communes et de leurs budgets, sans compensation, et conduira nécessairement à la hausse d’autres impôts locaux…

Je m’y étais engagée pendant ma campagne : je reste fidèle à ma parole sur ces sujets. Je voterai les textes au cas par cas, en y faisant de nombreuses propositions et contre-propositions, lorsque cela sera nécessaire. Je serai au rendez-vous de la réforme de l’État, pour redonner à notre République sa force d’action.